Banlung

Tour d’horizon sur la ville

C’est une ville étendue recouverte de poussière rouge. Elle se situe au Nord-Est du Cambodge dans la province du Ratanakiri. Elle a servi de base aux Khmers rouges. C’est une région forestière où les Chinois ont planté des hévéas sur des kilomètres. La forêt primaire a bien régressée.

On peut la découvrir à pied comme moi, mais il est préférable de louer un vélo ou une moto ou une voiture selon son programme.

Mes visites dans la région

Elles sont toutes payantes ce qui permet leur entretient

  • Je suis allée visiter le lac de Boeng Yeak Lom à 5km en direction de Bokheo, au milieu de la jungle. C’est un lac de 700 000 ans en forme de cercle. On pense qu’il serait le résultat d’un impact de météorite. C’est un lieu sacré.D’abord, j’en ai fait le tour en une heure. D’ailleurs, il est très bien entretenu par les ethnies locales : les Tompuons qui en ont la gestion jusqu’en 2021. Malheureusement, des promoteurs attendent cette date pour s’accaparer les terrains, on verra qui gagnera !!Ainsi donc, des pontons sont à la disposition du public pour la baignade, d’autre part, des gilets de sauvetage peuvent être loués au centre environnemental et culturel. Ce dernier fournit aussi des informations sur les minorités ethniques de la province. En outre, on peut y découvrir différents instruments et mobiliers anciens.Par ailleurs, quelques boutiques et vendeuses ambulantes vous proposent de la nourriture, des boissons, des vêtements et des souvenirs.

    Ensuite, des abris munis de hamacs sont loués pour à la journée.

    Enfin, quelques installations en bois sont mises à la disposition des touristes.

En revenant, j’ai aperçu un cimetière animiste et sur le bord de la route. Puis pendant un kilomètre, il y avait de nombreux faux billets de banque. En fait, j’ai appris plus tard que c’était la coutume de lancer ces billets en hommage aux défunts.

  • J’aurais pu visiter les chutes d’eaux des environs : Chaa Ong ; Ka Tieng et Chaa Kinchaan.Elles sont intéressantes sauf à la période de sèche.
  • A défaut, j’ai fait le tour du lac face à mon hôtel. Alors, j’ai découvert de très jolis bâtiments, puis je me suis perdue au milieu de la campagne qui m’a fait déboucher sur un vaste terrain réservé à un lotissement.
  • A vrai dire, mes jambes n’en pouvaient plus, j’ai donc arrêté le premier motard qui passait. Il a compris ma détresse et m’a transporté jusqu’à mon hôtel gracieusement. Pour autant, je l’ai tout de même dédommagé.
  • A part ça, on peut aussi entreprendre un trek dans le Ratanakiri pendant plusieurs jours. Ainsi, on passe notre nuit dans un hamac. Il est préférable de recourir aux services de guides issus des minorités qui ont accès à tous les sites. Pour cela, il faut s’adresser à l’association des guides Tompuons, basés au Boeng Yeak Lom.

Green Jungle Trekking Tours

Le tour vous propose un à plusieurs jours dans la jungle du Ratanakiri en immersion totale. Nous sommes accompagnés d’un guide Sokha parlant français et d’un accompagnateur qui connaît très bien la forêt puisqu’il est lui même natif d’une des minorités locales.

Nous marchons à notre rythme, nos accompagnateurs nous font découvrir la faune (ours malais, gibbons, rapaces diurnes et nocturnes, grues, aigrettes, calaos, serpents, mygales sans oublier le geckos etc…) et la flore locale.

Le soir on nous concocte un diner cuit au feu de bois en pleine forêt, nous dormons dans un hamac avec moustiquaire.

Cela me rappelle le treck que j’ai fait

Ou se loger à Ban Lung

Tree Pop Ecolodge

D’abord, j’aurais souhaité loger au Tree Top Ecolodge que j’ai visité mais il n’y avait pas de places. Il faut compter 7 euros la nuit. C’est un endroit à l’écart de la ville. On peut souligner que le pick-up est gratuit de la gare des bus jusqu’à l’établissement pour qui a réservé une nuit. D’un autre coté, les bungalows baignent dans la verdure. Ainsi, vous pouvez aisément vous reposer dans cette atmosphère. Enfin, le personnel est charmant et le restaurant sert des plats délicieux.

Banlung Balcony Backpakers

En conséquence, j’ai dû me réorienter vers le Banlung balcony Backpakers, il restait un lit dans les dortoirs.

L’emplacement est face au lac Kan Seng. Le prix de la nuit oscille entre 6 et 13 euros. On peut louer des vélos. La piscine est agréable et le restaurant est tout à fait correcte. La pizza de Franck est succulente.

 

Green Plateau Lodge

Si vous désirez un hôtel plus confortable vous pouvez opter pour le Green Plateau Lodge. La nuit est à 26 euros. Il est un peu excentré, mais si vous cherchez le calme et la verdure, vous êtes au bon endroit.

Les plats servis au restaurant sont succulents, de plus, le personnel est très sympathique. Les chambres sont confortables et jolies.

Terres Rouges Lodge

Par contre, si vous avez envie de gouter au plaisir de dormir dans un cadre lao, vous devez passer une nuit dans Terres Rouges Lodge. La nuit oscille entre 57 et 220 euros.

Il offre une belle vue sur le lac, de plus, il possède une piscine dans un cadre verdoyant.

Les chambres sont magnifiques, garnies de meubles anciens et décorées avec raffinement.

De plus, le personnel est très accueillant et le restaurant est d’excellente qualité.

 

Transport

quand on n’a pas de chance, on se retrouve sur un sac de riz !!

 

Kompong Cham vers Banlung: 7heures !

 

Pour occuper quelques temps libres. Vous pouvez lire sur internet une partie de livre de CLAIRE LY.  Revenu de l’enfer, quatre ans dans les camps des Kmers Rouges

C’est un très bel ouvrage qui relate sa vie dans les camps, c’est très poignant.

 

3 COMMENTAIRES

  1. Salut Martine
    Je suis tes déplacements
    Tu dois vivre des moments super et surtout uniques.
    Le14 décembre c’était mon anniversaire.J’ai pris un coup à ta santé.
    Pour l4Inde,ce sera le nord et à la mi juillet.
    A+
    Maurice

    • Bonjour Maurice
      je te souhaite bon anniversaire avec retard, et bonne année 2016, j’aurai 12 h d’avance sur toi.
      effectivement, je vis des moments sublimes et ce n’est que le début, Je fête le nouvel an à LUang prabang
      il fait bon vivre au bord du Mékong dans une ville reconstruite il y a 120 ans par les colons français, elle est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’UNESCO
      le 2 janvier je monte encore pour me retrouver dans la jungle, je penserai à toi.
      passez un très bon jour de l’an et à bientot sur mon site, bisous

  2. Tout semble bien se passer pour toi dans ce superbe voyage . Poste encore de belles photos et fais nous vivre ton périple comme si on y était , c’est un vrai plaisir . On reçoit la chaleur que tu nous envoies ….
    Gros bisous

LAISSER UNE REPONSE

Ecrivez votre commentaire
Ecrivez votre nom ici