Batad, Philippines

Batad est un village perdu dans la cordillère des Philippines. Les rizières en terrasse formant un amphithéâtre autour du village sont connues pour être La 8ème merveille du monde. D’ailleurs, les rizières de toute la région de Banaue, dont Batad fait partie, sont inscrites au Patrimoine Mondial de UNESCO.

Dans ce guide de voyage, je vous aiderai à rendre votre voyage à Batad inoubliable.

A la recherche d’un hébergement ? Cliquez ici pour voir les meilleurs offres.

 

L’Histoire de Batad en bref.

Il y a plus de 2000 ans les Ethnies de Batad ont façonné la montagne Ifugao afin de réaliser des rizières inondées où ils produisaient leur riz pour subsister.

Sur les flancs des montagnes, les Ifugaos ont aménagé à la main des terrasses soutenues par des murets en pierres d’environ 2 mètres de haut.

Ils ont mis au point un système d’irrigation sophistiqué basé sur le captage de l’eau venant des forêts en altitude.

De génération en génération, les Ifugaos se sont transmis cette technique de construction qui n’a d’ailleurs jamais changé.

 

Pourquoi aller à Batad ?

Après avoir arpenté en large et en travers le magnifique Temple d’Or d’Amritsar, puis les Ghats de Varanasi que j’avais du mal à quitter, sans oublier l’envoutant désert de Jaisalmer, vous pouvez imaginer qu’un peu de repos au sein de ce paradis verdoyant était le bien venu.

Les 6 raisons d’aller à Batad

Imaginez vous marcher durant 20 minutes à pied pour rejoindre la 8ème Merveille du Monde. Et oui, c’est la seule façon d’arriver dans ce village.

Un village perdu au cœur des montagnes, entouré de rizières magnifiques en terrasse  construites il y a plus de 2000 ans. Ainsi les habitants pouvaient vivre en autarcie.

Peu de touristes restent coucher dans ce village, vous aurez tout le loisir de faire connaissance avec la population.

Vos nuits seront sereines, les soirées animées sont plus que limitées.

Vous pouvez découvrir la région à pied, seul ou accompagné mais je vous conseille de prendre un guide pour assurer votre sécurité. En effet, se retrouver en bas d’un muret de 2 mètres de haut, les fesses dans une rizière, c’est loin d’être agréable.

Des treks sont organisés au sein du village ou en partant de Banaue pour vous faire découvrir les magnifiques paysages et la vie des Ifugaos.

 

 

Combien de temps rester à Batad ?

-A Batad même, vous avez « la Batad Environmental Tour Guide Association », qui organise des randonnées autour du village, et 20 % des sommes qu’ils touchent sont reversées pour restaurer les rizières en terrasses.

-Des agences de voyage de Banaue organisent une visite de Batad à la journée.

-Vous avez aussi des randonnées pédestres sur plusieurs jours qui partent de Banaue.

Il existe des hôtels sommaires qui feront tout ce qu’ils peuvent pour vous satisfaire.

La vie ici est au ralenti.

On peut donc y passer un ou plusieurs jours pour s’y reposer.

 

Comment se déplacer à Batad ?

Il est indispensable de ne pas avoir de problèmes pour marcher et pour respirer, car tout se fait à pied et avec des dénivelés  importants.

De plus, il est recommandé de laisser le gros de ses bagages à Banaue, soit à votre hôtel ou à l’agence de transport de bus situé à l’arrivée des bus, contre un peu d’argent.

Compte tenue des 20 minutes de marche sur un terrain accidenté qui vous sépare de l’arrêt de la route jusqu’au point d’arrivée au village, soit, vous ferez avec vos bagages ou bien vous paierez un porteur.

Des guides du village pourront vous organiser une randonnée dans les environs, il est d’ailleurs recommandé de faire appel à leur service pour descendre au village sur les murets des rizières. Avec la fatigue et le vertige, on peut facilement perdre l’équilibre et atterrir dans la terrasse en contre bas de 2 mètres et se faire bien mal.

Que voir à Batad ? Les immanquables !

La huitième merveille du monde, les rizières en terrasse.

Nous arrivons par le haut du village, nous avons un dénivelé peut être de 200 mètres en pente raide pour atteindre le village en contre bas.

Partant du point de vue, nous devons descendre de nombreux escaliers abruptes en pierre, avant d’atteindre les murets des rizières.

Le panorama est à couper le souffle. Vous pouvez d’ailleurs vous arrêter dans un restaurant pour admirer cette beauté autour d’un rafraîchissement.

Il faut bien une heure pour arriver dans la vallée.

Lors de mon passage, les habitants faisaient sécher leurs haricots secs sur de grandes toiles au milieu du village.

Ils possèdent encore de magnifiques constructions ancestrales ifugao. Petites bâtisses en bois sur pilotis avec une toiture très basse. Elle servait à se protéger des animaux et de la pluie.

J’ai vu le même style au Laos d’ailleurs.

De retour à Banaue, j’ai passé ma journée à visiter les environs avec un chauffeur de tuk tuk, en attendant le bus du soir.

Les rizières qui surplombent Banaue sont magnifiques. J’ai rencontré les trois petites grand- mères vêtues de l’habit traditionnel Ifugao. Je les ai prises en photo contre quelques pesos. Il fut de même pour l’homme un kilomètre plus haut. Je pense qu’ils n’ont pas de retraite et que nous leur permettons de vivre honorablement.

 

Superbe cascade de Tappia

Au delà du village, après une demie heure de marche, vous pouvez admirer une belle cascade et passer un moment à vous rafraîchir avant de reprendre la route en sens inverse ou continuer si vous êtes en randonnée organisée.

 

Déjeuner et Dîner

Hotel restaurant LORENZ HOTEL, il ne paie pas de mine mais vous pourrez vous régaler avec des plats relativement préparés. Il faut dire que tout arrive à dos d’homme et que les extras sont difficiles à trouver dans ces contrées. Personnellement, j’ai mangé une cuisse de poulet cuite avec des patates, carottes, tomates et feuilles ressemblant à du choux. C’était servi avec une sauce curry au coco, accompagnée de riz blanc. J’ai tout mangé. C’était copieux, j’ai payé 195 pesos.

Autrement, vous avez quelques restaurants dans le village où vous pourrez déguster des plats simples avec les ingrédients qu’ils auront en réserve.

 

Loger à Batad

Sachant que le réseau mobile est déficient à Batad, il est difficile d’appeler les hébergements. Il y a trois ans, il n’y avait pas d’électricité.

Pour autant, si vous venez hors des vacances des Philippins qui se situent entre mars et mai, vous trouverez une chambre assez facilement. Autrement, tout sera pris par les locaux si vous ne réservez pas.

Mon hôtel est : Batad Top View Point Homestay, 10 euros la nuit , on peut en trouver à 5 euros, le confort est rudimentaire, douche froide et toilette extérieure, comme la plupart des hébergements dans le village. La propriétaire est sympathique, elle peut vous préparer des repas simples. La vue sur sa terrasse est fabuleuse, la montagne s’offre à nous dans toute sa splendeur. Seul le petit village dans la vallée montre la présence humaine et bien sûr les magnifiques rizières. Les amoureux de la nature seront servis.

Quand aller à Batad

Le moment idéal pour visiter Batad est entre Décembre et Avril. Le climat est particulièrement agréable à cette période, la température moyenne oscille entre 15 et 24 degrés.

Batad-Banaue possède un climat océanique chaud avec hiver sec.

Si vous voulez voir les rizières vertes il faut venir entre mars et mai.

Comment se rendre à Batad ?

Depuis Manille

De la station de bus Sampaloc à Manille j’ai pris un bus Florida à 22h30 en achetant mon billet au guichet pour 530 pesos.

Il y a mieux comme confort, évitez la place 22 qui se trouve juste en face les toilettes et l’air conditionné. Nous sommes arrivés à 7h30 juste en face le « Hall of Police » à Banaue.

 

Depuis Banaue

De Banaue à Batad vous avez plusieurs choix de transport :

-le jeepney public à 150 pesos

-le jeepney privé à 400 pesos

-le tricycle

-peut être un taxi mais ce n’est pas le même prix.

La route s’arrête à 20 minutes à pied de Batad. Vous devrez rejoindre le village par un chemin abrupt et caillouteux.

 

Ce guide est basé sur mes impressions personnelles et sur les commentaires d’amis et personnes que j’ai pu rencontrer.

Vous avez des questions sur votre voyage ou voulez simplement partager vos impressions ? Laissez un commentaire et je me ferais une joie de vous répondre.

LAISSER UNE REPONSE

Ecrivez votre commentaire
Ecrivez votre nom ici