[:fr]

Chi Phat

Chi Phat Community Based Ecotourism (CBET)

Chi Phat, dans la province de Koh Kong est situé aux pieds des Cardamones. C’est une forêt tropicale primaire abritant une grande diversité végétale et animale. Il faut compter 5h de trajet entre Phnom Pen et Chi Phat.

 

ChiPhat est un village d’écotourisme communautaire (CBET) initié par l’ONG américaine Wildlife Alliance. Il procure des revenus à plus de 170 familles dont plus de 60 anciens braconniers. Les membres du projet ont eu accès à une formation et sont répartis en différents groupes (guides, cuisiniers, guesthouses et logements chez l’habitant, conducteurs de bateaux, de taxi-moto, rangers) Ils travaillent par rotation.

 

Nous sommes reçus par le personnel administratif qui nous enregistre. On nous emmène au  lieu d’hébergement que nous avons choisi. On nous renseigne sur toutes les opportunités d’occuper notre séjour : Vtt, bateau traditionnel, trekking dans la jungle avec nuit dans un hamac, visite de cascades, grottes, site archéologiques, observations des oiseaux et autres animaux. On peut aussi louer un kayac à la journée ou une bicyclette. On est accompagné d’un guide connaissant la forêt et parlant l’anglais.

 

Ce projet permet de diversifier les ressources de ses habitants. Il réduit le braconnage et la coupe de bois pour en faire du charbon ou des bois précieux.

 

La population cambodgienne est pauvre et non instruite. Sachant qu’un ouvrier agricole est payé 3$ par jour et un guide entre 5 et 9$ par jour, il est difficile de sensibiliser la population à la protection des ressources naturelles, quand on peut vendre un seul singe au marché noir pour 50$.

Mon séjour à Chi Phat: un petit village rural charmant

Si vous voulez vous retrouver au bout du monde et parcourir la jungle durant plusieurs jours, faites- moi confiance. Allez-y, ce sera une belle aventure.

A Phnom Penh, j’ai pris la compagnie de bus “Virak Buntham express travel et tour” (11$). Nous avons eu un mini bus tout neuf avec télé. J’ai mis 3 heures de trajet pour Andoung Tuek sur la nationale 48, à 98 km de Koh Kong. Je suis descendue près du pont du fleuve Preak Piphot. Je me suis approchée de la rive. Deux jeunes français sont arrivés en même temps. Nous avons pris un bateau 10$ chacun. Nous avons navigué pendant 2 heures pour atteindre Chiphat. On avait l’impression de s’enfoncer au cœur de la jungle. Il n’y avait personne à l’horizon pendant des kilomètres, rien que des palétuviers, des cocotiers, des manguiers, des multi-pliants, et bien d’autres dont le nom m’est inconnu. De très beaux oiseaux traversaient le fleuve à notre approche.

 

Séjour chez l’habitant à Chi Phat

 

Puis, nous sommes arrivés à CHI PHAT. C’est un charmant petit village rural. Les habitants sont chaleureux et calmes. A 300 m, on arrive au CBET. On nous enregistre, puis on nous emmène dans la guesthouse qu’ils nous ont choisie. J’arrive dans la maison des propriétaires. On m’ouvre la pièce du RDC. C’est une chambre sommaire mais correct pour 8$ avec toilette et douche. L’électricité est présente entre 17h30 et 22h.

 

Trek dans la foret des cardamomes

Le lendemain, je me suis levée à 4h30. A 6h j’étais prête à commencer le trek de 3 jours et 2 nuits dans la jungle. On nous a donné un sac à dos avec un hamac, une moustiquaire et une couverture, plus nos affaires et 3 litres d’eau. Nous avons trainé notre sac pendant 3 jours, cela forme!! Nous avons parcouru 40km en tout. Nous avons rencontré quelques familles qui se sont installées au fond de la jungle. Ils ont leur élevage et leurs cultures maraichères pour être un peu près autonomes. Ils se font un peu d’argent avec le passage des touristes. Je pensais voir des animaux mais je n’ai pas eu cette chance. J’ai vu par contre de belles araignées ainsi que de jolis papillons, ce qui nous change de l’Europe!!

 

Par deux fois, nous nous sommes baignés dans des water pool. Nous nous sommes arrêtés dans des camps où nous avons dormi dans nos hamacs. Les nuits sont fraiches. Pensez à prendre de quoi vous couvrir. Un guide et un cuisinier se sont occupés de nous. Ce fut une expérience intéressante, de partage, de découverte de l’autre, sans pour cela devenir des inséparables. Pour autant, le temps du voyage, nous avions de la compassion envers l’autre, lorsqu’une personne se faisait mal. D’ailleurs chacun de nous a eu quelques désagréments. Il est vraiment nécessaire d’emmener une boite de premier secours.

 [:en]

Chi Phat

Chi Phat Community Based Ecotourism (CBET)

Chi Phat, dans la province de Koh Kong est situé aux pieds des Cardamones. C’est une forêt tropicale primaire abritant une grande diversité végétale et animale. Il faut compter 5h de trajet entre Phnom Pen et Chi Phat.

cabane chi phat cabane chi phat bateau fleuve chi phat fleuve cbet chi phat

ChiPhat est un village d’écotourisme communautaire (CBET) initié par l’ONG américaine Wildlife Alliance. Il procure des revenus à plus de 170 familles dont plus de 60 anciens braconniers. Les membres du projet ont eu accès à une formation et sont répartis en différents groupes (guides, cuisiniers, guesthouses et logements chez l’habitant, conducteurs de bateaux, de taxi-moto, rangers) Ils travaillent par rotation.

chi phat community based ecotourism river cocotier chi phat community based ecotourism river chi phat Preak Piphot River

Nous sommes reçus par le personnel administratif qui nous enregistre. On nous emmène au  lieu d’hébergement que nous avons choisi. On nous renseigne sur toutes les opportunités d’occuper notre séjour : Vtt, bateau traditionnel, trekking dans la jungle avec nuit dans un hamac, visite de cascades, grottes, site archéologiques, observations des oiseaux et autres animaux. On peut aussi louer un kayac à la journée ou une bicyclette. On est accompagné d’un guide connaissant la forêt et parlant l’anglais.

community based eco-tourism visitor center chi phat chi phat cbet office

Ce projet permet de diversifier les ressources de ses habitants. Il réduit le braconnage et la coupe de bois pour en faire du charbon ou des bois précieux.

chi phat sunset chi phat

La population cambodgienne est pauvre et non instruite. Sachant qu’un ouvrier agricole est payé 3$ par jour et un guide entre 5 et 9$ par jour, il est difficile de sensibiliser la population à la protection des ressources naturelles, quand on peut vendre un seul singe au marché noir pour 50$.

Mon séjour à Chi Phat: un petit village rural charmant

Si vous voulez vous retrouver au bout du monde et parcourir la jungle durant plusieurs jours, faites- moi confiance. Allez-y, ce sera une belle aventure.

A Phnom Penh, j’ai pris la compagnie de bus “Virak Buntham express travel et tour” (11$). Nous avons eu un mini bus tout neuf avec télé. J’ai mis 3 heures de trajet pour Andoung Tuek sur la nationale 48, à 98 km de Koh Kong. Je suis descendue près du pont du fleuve Preak Piphot. Je me suis approchée de la rive. Deux jeunes français sont arrivés en même temps. Nous avons pris un bateau 10$ chacun. Nous avons navigué pendant 2 heures pour atteindre Chiphat. On avait l’impression de s’enfoncer au cœur de la jungle. Il n’y avait personne à l’horizon pendant des kilomètres, rien que des palétuviers, des cocotiers, des manguiers, des multi-pliants, et bien d’autres dont le nom m’est inconnu. De très beaux oiseaux traversaient le fleuve à notre approche.

Preak Piphot fleuve Preak Piphot maison Preak Piphot cambodge Preak Piphot home

Séjour chez l’habitant à Chi Phat

chi phat chambre chi phat toilette

Puis, nous sommes arrivés à CHI PHAT. C’est un charmant petit village rural. Les habitants sont chaleureux et calmes. A 300 m, on arrive au CBET. On nous enregistre, puis on nous emmène dans la guesthouse qu’ils nous ont choisie. J’arrive dans la maison des propriétaires. On m’ouvre la pièce du RDC. C’est une chambre sommaire mais correct pour 8$ avec toilette et douche. L’électricité est présente entre 17h30 et 22h.

chi phat pêche chi phat bateau chi phat port chi phat rue chi phat street

Trek dans la foret des cardamomes

Le lendemain, je me suis levée à 4h30. A 6h j’étais prête à commencer le trek de 3 jours et 2 nuits dans la jungle. On nous a donné un sac à dos avec un hamac, une moustiquaire et une couverture, plus nos affaires et 3 litres d’eau. Nous avons trainé notre sac pendant 3 jours, cela forme!! Nous avons parcouru 40km en tout. Nous avons rencontré quelques familles qui se sont installées au fond de la jungle. Ils ont leur élevage et leurs cultures maraichères pour être un peu près autonomes. Ils se font un peu d’argent avec le passage des touristes. Je pensais voir des animaux mais je n’ai pas eu cette chance. J’ai vu par contre de belles araignées ainsi que de jolis papillons, ce qui nous change de l’Europe!!

chi phat araignée chi phat voyage fleuve chi phat traversée du fleuve

Par deux fois, nous nous sommes baignés dans des water pool. Nous nous sommes arrêtés dans des camps où nous avons dormi dans nos hamacs. Les nuits sont fraiches. Pensez à prendre de quoi vous couvrir. Un guide et un cuisinier se sont occupés de nous. Ce fut une expérience intéressante, de partage, de découverte de l’autre, sans pour cela devenir des inséparables. Pour autant, le temps du voyage, nous avions de la compassion envers l’autre, lorsqu’une personne se faisait mal. D’ailleurs chacun de nous a eu quelques désagréments. Il est vraiment nécessaire d’emmener une boite de premier secours.

chi phat hamac chi phat trek bateau chi phat chute d'eau chi phat trek chi phat nourriture [:zh]

Chi Phat

Chi Phat Community Based Ecotourism (CBET)

Chi Phat, dans la province de Koh Kong est situé aux pieds des Cardamones. C’est une forêt tropicale primaire abritant une grande diversité végétale et animale. Il faut compter 5h de trajet entre Phnom Pen et Chi Phat.

cabane chi phat cabane chi phat bateau fleuve chi phat fleuve cbet chi phat

ChiPhat est un village d’écotourisme communautaire (CBET) initié par l’ONG américaine Wildlife Alliance. Il procure des revenus à plus de 170 familles dont plus de 60 anciens braconniers. Les membres du projet ont eu accès à une formation et sont répartis en différents groupes (guides, cuisiniers, guesthouses et logements chez l’habitant, conducteurs de bateaux, de taxi-moto, rangers) Ils travaillent par rotation.

chi phat community based ecotourism river cocotier chi phat community based ecotourism river chi phat Preak Piphot River

Nous sommes reçus par le personnel administratif qui nous enregistre. On nous emmène au  lieu d’hébergement que nous avons choisi. On nous renseigne sur toutes les opportunités d’occuper notre séjour : Vtt, bateau traditionnel, trekking dans la jungle avec nuit dans un hamac, visite de cascades, grottes, site archéologiques, observations des oiseaux et autres animaux. On peut aussi louer un kayac à la journée ou une bicyclette. On est accompagné d’un guide connaissant la forêt et parlant l’anglais.

community based eco-tourism visitor center chi phat chi phat cbet office

Ce projet permet de diversifier les ressources de ses habitants. Il réduit le braconnage et la coupe de bois pour en faire du charbon ou des bois précieux.

chi phat sunset chi phat

La population cambodgienne est pauvre et non instruite. Sachant qu’un ouvrier agricole est payé 3$ par jour et un guide entre 5 et 9$ par jour, il est difficile de sensibiliser la population à la protection des ressources naturelles, quand on peut vendre un seul singe au marché noir pour 50$.

Mon séjour à Chi Phat: un petit village rural charmant

Si vous voulez vous retrouver au bout du monde et parcourir la jungle durant plusieurs jours, faites- moi confiance. Allez-y, ce sera une belle aventure.

A Phnom Penh, j’ai pris la compagnie de bus “Virak Buntham express travel et tour” (11$). Nous avons eu un mini bus tout neuf avec télé. J’ai mis 3 heures de trajet pour Andoung Tuek sur la nationale 48, à 98 km de Koh Kong. Je suis descendue près du pont du fleuve Preak Piphot. Je me suis approchée de la rive. Deux jeunes français sont arrivés en même temps. Nous avons pris un bateau 10$ chacun. Nous avons navigué pendant 2 heures pour atteindre Chiphat. On avait l’impression de s’enfoncer au cœur de la jungle. Il n’y avait personne à l’horizon pendant des kilomètres, rien que des palétuviers, des cocotiers, des manguiers, des multi-pliants, et bien d’autres dont le nom m’est inconnu. De très beaux oiseaux traversaient le fleuve à notre approche.

Preak Piphot fleuve Preak Piphot maison Preak Piphot cambodge Preak Piphot home

Séjour chez l’habitant à Chi Phat

chi phat chambre chi phat toilette

Puis, nous sommes arrivés à CHI PHAT. C’est un charmant petit village rural. Les habitants sont chaleureux et calmes. A 300 m, on arrive au CBET. On nous enregistre, puis on nous emmène dans la guesthouse qu’ils nous ont choisie. J’arrive dans la maison des propriétaires. On m’ouvre la pièce du RDC. C’est une chambre sommaire mais correct pour 8$ avec toilette et douche. L’électricité est présente entre 17h30 et 22h.

chi phat pêche chi phat bateau chi phat port chi phat rue chi phat street

Trek dans la foret des cardamomes

Le lendemain, je me suis levée à 4h30. A 6h j’étais prête à commencer le trek de 3 jours et 2 nuits dans la jungle. On nous a donné un sac à dos avec un hamac, une moustiquaire et une couverture, plus nos affaires et 3 litres d’eau. Nous avons trainé notre sac pendant 3 jours, cela forme!! Nous avons parcouru 40km en tout. Nous avons rencontré quelques familles qui se sont installées au fond de la jungle. Ils ont leur élevage et leurs cultures maraichères pour être un peu près autonomes. Ils se font un peu d’argent avec le passage des touristes. Je pensais voir des animaux mais je n’ai pas eu cette chance. J’ai vu par contre de belles araignées ainsi que de jolis papillons, ce qui nous change de l’Europe!!

chi phat araignée chi phat voyage fleuve chi phat traversée du fleuve

Par deux fois, nous nous sommes baignés dans des water pool. Nous nous sommes arrêtés dans des camps où nous avons dormi dans nos hamacs. Les nuits sont fraiches. Pensez à prendre de quoi vous couvrir. Un guide et un cuisinier se sont occupés de nous. Ce fut une expérience intéressante, de partage, de découverte de l’autre, sans pour cela devenir des inséparables. Pour autant, le temps du voyage, nous avions de la compassion envers l’autre, lorsqu’une personne se faisait mal. D’ailleurs chacun de nous a eu quelques désagréments. Il est vraiment nécessaire d’emmener une boite de premier secours.

chi phat hamac chi phat trek bateau chi phat chute d'eau chi phat trek chi phat nourriture [:]

2 COMMENTAIRES

  1. Whouaaaa !!!! Ca fait vraiment envie …Je me baignerais bien un petit coup dans cette piscine naturelle qui doit être chaude . Ca change du climat français en hiver ….. Continue ce beau voyage en pleine forme . Bisous

LAISSER UNE REPONSE

Ecrivez votre commentaire
Ecrivez votre nom ici