Jaisalmer, Inde

L’une des plus grandes cités fortifiées encore préservée au monde en plein milieu du désert du Thar, bienvenue à Jaisalmer. Entre visite de la citadelle et aventures en plein désert, la cité d’or saura séduire tous les aventuriers.

Dans ce guide de voyage, je vous aiderai à rendre votre voyage à Jaisalmer inoubliable.

A la recherche d’un hébergement ? Cliquez ici pour voir les meilleurs offres.

 

L’Histoire de Jaisalmer en bref

Tout d’abord, au cours du 12ème siècle, Rawal Jaisal du clan Bhati s’est vu refuser le trône par son père au profit de son jeune demi-frère Vijayraj Lanjha. Aussi, le premier ordre du nouveau souverain fut de bannir son frère Rawal Jaisal du royaume.

Première partie de la prophétie

Ainsi donc, à la recherche d’un emplacement pour sa nouvelle capitale, Rawal Jaisal aperçu un grand rocher en plein milieu du désert du Thar. Sur ce rocher, un sage nommé Eesul annonça a Jaisal que Krishna a prophétisé l’arrivée de ses descendants à cet endroit précis et y fonderaient leur royaume. Par conséquent, Jaisal n’hésita pas, en 1156 il construisit un fort en terre et le nomma lui même, Jaisalmer est né.

Deuxième partie de la prophétie

Cependant, la seconde partie de la prophétie disait que la ville serait saccagée deux fois et demie, mais Jaisal l’ignora totalement…
Alors, en 1294, Jaisalmer connu son premier Jauhâr où 24.000 femmes s’immolèrent suite à la défaite de leurs époux afin d’éviter toute déportations.

De même, le souverain Turc de Delhi assiégea la ville à la fin du XIV siècle ce qui conduit au second Jauhâr de la ville.

Enfin, le « demi Jauhâr » de la prophétie se produit au 16ème siècle lorsqu’un dirigeant Afghan a obtenu l’autorisation de laisser ses femmes rendre visite à la Reine de Jaisalmer. Cependant, les Palanquins supposés transporter des femmes étaient remplis de guerriers armés, ainsi donc, ceux-ci ont pris les gardes par surprises. Lorsque les Rawal pensaient la défaite acquise, ils se sont empressés de tuer eux même leurs femmes, faute de temps pour un rituel. Malheureusement, les renforts arrivèrent rapidement pour défendre la ville et les soldats Rawal survécurent. Cet évènement fut baptisé « demi Jauhâr ».

Pourquoi aller à Jaisalmer

Tout d’abord, Jaisalmer possède un Fort magnifique. Celui ci renferme un village. J’ai dormi à l’intérieur dans une guest house. On se sent protégé derrière ces immenses murs. Pouvoir se promener le soir dans ces ruelles étroites bordées de somptueuses demeures, est un grand moment.

Par contre, si vous avez du temps, n’hésitez pas à partir à dos de chameaux dans le désert. Vous aurez des souvenirs inoubliables à raconter.

 

Combien de temps rester à Jaisalmer ?

Prévoyez au minimum 2 jours et 1 nuits à Jaisalmer, cela est suffisant si vous désirez visiter le Fort, les temples Jain, les musées et le lac.

Pour ceux qui visitent le désert pour la première fois, rajoutez absolument 2 journées et 1 nuit de camping dans le désert du Thar, de mémorables moments garantis.

Si l’Histoire ou les photos vous intéresse, de nombreuses ruines sont visitables dont la plupart ne voient jamais le moindre touriste.

 

Comment se déplacer à Jaisalmer ?

Le Rickshaw. Si vous voulez vivre pleinement l’expérience de Jaisalmer, privilégiez le Rickshaw, équivalent du Tuk-tuk Thaïlandais. Petits, ils se faufilent partout et peuvent être loués plusieurs heures, vous ne pourrez cependant pas circuler à l’intérieur de la citadelle, les rues exclusivement piétonnes sont par ailleurs très étroites.

A pied. Outre la citadelle visitable exclusivement à pied, tout les itinéraires sont faisables à pieds pour autant que la fatigue ou à la chaleur ne vous arrête pas. Rappelez vous simplement que Jaisalmer est une ville très touristique de ce fait les vendeurs vous aborderont souvent comme dans le reste de l’Inde.

 

Que voir à Jaisalmer ? Les immanquables !

Le Fort

Il est l’un des plus grand fort encore entièrement préservé au monde. Il est souvent appelé « Fort d’or » car le grès jaune du désert du Thar fut le matériau employé à sa construction . Les façades riches en détails font du fort une merveille architecturale. Il est facile de s’imaginer dans un décors de cinéma ou dans un roman des mille et une nuits. La citadelle est libre d’entrée, cependant la visite du fort est de 70 Roupies pour les étrangers, un supplément de 50 Roupies par appareil photo est à prévoir.

Fort de Jaisalmer

 

Les Temples Jaïns

Dédiés à plusieurs grands maîtres Jaïns, les souverains ordonnèrent leur construction entre le 12ème et le 15ème siècles. L’extérieur est fait de grès, tandis que l’intérieur est fait de marbre blanc ciselé. Le ticket d’entrée est de 10 Roupies pour les étrangers. Ouvert de 8h à 12h.

 

 

Le lac Gadi Sagar (Gadisar)

D’abord, le Roi Gadsi ordonna de creuser un réservoir en 1367. Il s’agissait d’obtenir un lac d’eau de pluie destiné à couvrir les besoin en eau de la ville. Où que votre hôtel soit, il est facile de rejoindre le lac soit à pied si vous êtes dans la citadelle, soit en rickshaw si vous êtes en ville.

Une fois passé l’arche permettant d’accéder au lac, vous pourrez observer les temples et oratoires érigés à cet endroit. De très nombreux animaux viennent s’y abreuver. Les enfants apprécieront particulièrement ce lac.
En outre, vous pourrez également louer une barque afin de vous balader sur le lac, les jeunes indiens en raffolent.

 

 

 

Safari dans le désert du Thar

En premier lieu, de nombreuses agences et hôtels proposent de réserver pour vous une excursion dans le désert du Thar. Les prix et la qualité des services sont très variables. Je ne saurais que trop vous conseiller de vérifier Tripadvisor avant de réserver votre excursion.

Aussi, comptez 500-1200 Roupies / Personne pour une soirée dans le désert ou 1500-2500 Roupies /Personne si vous souhaitez passer la nuit dans un campement.

Par contre, toutes les agences ne proposent pas de circuits en dehors des sentiers battus. Alors, n’hésitez pas à comparer plusieurs agences et préciser ce que vous recherchez.

Ensuite, il est possible de partir en safari une simple soirée jusqu’à 5 jours. La plupart des circuits proposés sont « connus » et souvent balisés de vendeurs à la recherche de touristes.

Comme partout à l’étranger, vérifiez que votre guide parle un minimum d’anglais, votre voyage en sera  plus agréable.

De plus, que vous disposiez d’un dromadaire par personne ou que vous le partagiez, les prix ne varient pas forcement. Pensez à poser la question.

Enfin, n’oubliez pas que vous êtes en Inde ! Si vous ne mangez pas épicé, n’oubliez surtout pas de le préciser !

 

 

 

Déjeuner et Dîner

Hôtel Tokyo Palace Roof Top Restaurant. Les restaurants terrasses sont nombreux à Jaisalmer et les vues sont souvent magnifiques. Ce restaurant a cette particularité de regrouper: une vue sur la citadelle, un personnel très sympathique et une nourriture excellente en plus d’être copieuse. Pour couronner le tout, il reste ouvert toute la journée, chose rare à Jaisalmer. Vous aurez le choix entre des plats indiens, quelques plats occidentaux et des recettes végétariennes, comptez environ 2€ pour un plat.

KB Café. Comme son nom l’indique, il s’agit plus d’un café que d’un restaurant. Il est idéal pour une pause durant votre visite mais aussi pour un vrai repas. La vue depuis la terrasse est toujours fabuleuse. Accompagné d’un Thali local particulièrement bon à cette adresse, vous passerez un fabuleux moment.

Hôtel Pol Haveli. Également, vous aurez une vue magnifique sur le fort. La cuisine est ici particulièrement bonne et les prix toujours aussi doux. Le personnel parle généralement très bien anglais. Vous pourrez également loger au même endroit, les chambres sont propres et abordables.

Loger à Jaisalmer

Hôtel Pol Haveli. A seulement 300 mètres du fort, les chambres sont très propres, le personnel très sympathique et la vue sur le fort est magnifique. Le restaurant sur la terrasse est par ailleurs excellent, idéal pour un séjour sans prise de tête. Comptez entre 15€ et 30€ la nuit.

Hotel Shahi Palace. Il est situé à quelques minutes à pied de la citadelle. Il s’agit là de l’un des meilleurs rapport qualité-prix de la ville. Le personnel est très sympathique et les chambres propres. Pour une chambre standard, comptez 5€ par nuit.

Killa Bhawan. Avec l’une des plus belle vue de Jaisalmer, cet établissement à l’intérieur même de la citadelle est à considérer si vous en avez les moyens. Comptez entre 70€ et 175€ par nuit. Petit bémol, les espaces étant restreints, plusieurs chambres n’ont pas de salles de bain privative.

Quand aller à Jaisalmer

Le moment idéal pour visiter Jaisalmer est entre Octobre et Mars. Le climat est particulièrement agréable à cette période et les températures n’excèderont pas les 24 degrés Celsius. Si vous souhaitez faire un safari dans le désert, notez que les températures pourront descendre jusqu’à 7 degrés Celsius la nuit, particulièrement durant les mois de Décembre et Janvier.
Afin d’éviter la foule de touristes, il vaut mieux visiter durant le mois d’Octobre où la saison n’est pas encore réellement commencée.

Il est possible de visiter Jaisalmer toute l’année, mais les températures supérieures à 40 degrés rendent rapidement le moindre effort insurmontable, particulièrement si vous décidez d’aller dans le désert.

 

Comment se rendre à Jaisalmer ?

Depuis Jodhpur

En Train. Bien qu’il soit difficile de réserver ses billets de trains en Inde, il s’agit néanmoins du moyen de transport le plus agréable et voyager en train fait parti intégrante de l’expérience Indienne.
En Bus. Il est tout à fait possible de faire le voyage depuis Jodhpur en Bus. L’expérience est très aléatoire et dépendra majoritairement de l’état du Bus. Ayant souvent eue des pannes diverses, je préfère personnellement m’orienter vers le train si cela est possible.

En Avion. Le seul aéroport de Jaisalmer est un aéroport militaire. En raison de la proximité avec le Pakistan voisin, les vols sont très souvent annulés voir inexistants à certaines périodes.

En Voiture. Si vous en avez les moyens, une voiture avec chauffeur est certainement la manière la plus agréable de rejoindre Jaisalmer, mais en contrepartie vous ne vivrez pas l’expérience des transports locaux, ce qui est généralement dommage lors d’un voyage à l’étranger.

J’espère que cet article vous a plu, bon voyage à Jaisalmer !

 

 

Ce guide est basé sur mes impressions personnelles et sur les commentaires d’amis et personnes que j’ai pu rencontrer.

Vous avez des questions sur votre voyage ou voulez simplement partager vos impressions ? Laissez un commentaire et je me ferais une joie de vous répondre.

LAISSER UNE REPONSE

Ecrivez votre commentaire
Ecrivez votre nom ici