Varanasi, Inde

Varanasi ou Benares est l’une des  sept villes saintes de l’hindouisme. Située dans l’état indien de l’Uttar Pradesh. Les pèlerins viennent sur les Ghats le long du Gange pour se laver de leurs péchés ou assister à la crémation de leurs proches.

Dans ce guide de voyage, je vous aiderai à rendre votre voyage à varanasi inoubliable.

A la recherche d’un hébergement ? Cliquez ici pour voir les meilleurs offres.

 

L’Histoire de Varanasi en bref

Varanasi a grandi comme un centre industriel important, célèbre pour la soie, les parfums, les œuvres d’ivoire et la sculpture.

Bouddha est censé avoir fondé le bouddhisme ici vers 528 avant notre ère lorsqu’il a donné son premier sermon intitulé « Le cadre en mouvement de la roue du Dharma », à proximité de Sarnath .

Puis, l’importance religieuse de la ville a continué de croître au 8ème siècle, lorsque Adi Shankara a établi le culte de Shiva en tant que secte officielle de Varanasi.

Guru Nanak a visité Varanasi pour Maha Shivaratri en 1507, un voyage qui a joué un rôle important dans la fondation du Sikhisme

De plus, au cours de la domination musulmane à travers le moyen âge, la ville fut un important centre de dévotion hindoue, de pèlerinage, de mystique et de poésie. Cela a contribué à sa réputation en tant que centre d’importance culturelle et d’éducation religieuse.

Au 16ème siècle, l’empereur Mughal Akbar qui a fréquenté la ville a construit deux grands temples dédiés à Shiva et Vishnu.

En 1656, d’autre part, l’empereur Aurangzeb  a ordonné la destruction de nombreux temples et la construction de mosquées. De ce fait la ville a subi un revers temporaire. Cependant, après la mort d’Aurangzeb, une confédération de rois pro-hindous gouverna la majorité de l’Inde. Une grande partie du Varanasi moderne a été construite pendant cette période, surtout au cours du 18ème siècle par les Maratha et Bhumihar (Brahmin).  Aussi, les rois qui régissaient Varanasi ont continué à exercer leur pouvoir et leur importance pendant une grande partie de la période Raj britannique, y compris le Maharaja de Bénarès .

Pourquoi aller à Varanasi ?

7 raisons d’aller à Varanasi

Si vous voulez en avoir plein les yeux, plein les narines, vous allez vous éclater. Je m’explique:

D’abord, Varanasi est une des sept villes sacrées de l’hindouisme. C’est elle qui accueille le plus de pèlerins en Inde.

Ensuite, longer les Ghats à pieds suffit à remplir votre journée. Vous serez occuper à étudier la vie des Indiens. Ils s’installent le long du Gange pour faire leurs ablutions dès le matin qu’il fasse chaud ou froid. D’autres font leur Puja, d’autres encore déjeunent ou lave leur linge.

Vous avez aussi les vaches, les chèvres, les chiens, les singes. Chacun prend sa place et personne ne trouve rien à redire.

Varanasi est réputé pour son Ghat de crémation. Évidemment, voir un corps à peine cacher arpenter les rues porté par la famille et finir dans les flammes auprès de vous, c’est pas banal.

De nombreuses fêtes religieuses occuperont vos soirées.

Finir sa journée dans un bon restaurant qui vous sert une de leurs spécialités aussi délicieuses les unes que les autres devant une bonne bière ou un succulent thé. Ca me plait assez.

Combien de temps rester à Varanasi ?

Varanasi est une grande ville, 1 200 000 habitants. Beaucoup d’amoureux de Varanasi peuvent y passer un mois ou plus.

Si vous avez peu de temps devant vous, en 2 jours, vous pourrez longer le Gange au niveau des Ghats (escaliers qui donnent sur le fleuve sacré).

Par contre, en 3 ou 4 jours, vous pourrez en plus découvrir et vous perdre dans les ruelles au dessus des Ghats, visiter le marché, les temples et Sarnath, longer le fleuve en barque le long des ghats .

 

Comment se déplacer à Varanasi ?

Vous avez plusieurs possibilités de transport:

Le Rickshaw. Si vous voulez vivre pleinement l’expérience de Varanasi, privilégiez le Rickshaw, équivalent du Tuk-tuk Thaïlandais. C’est à lui seul une expérience inoubliable : les chauffeurs roulent à une vitesse folle, j’ai dû arrêter de regarder la route et essayer de penser à autre chose jusqu’à ma destination tellement j’angoissais. Petits, ils se faufilent partout et peuvent être loués plusieurs heures. Vous ne pourrez cependant pas circuler dans les ruelles car elles sont trop étroites.

A pied. Les Ghats sont faisables à pieds pour autant que la fatigue ou la chaleur ne vous arrêtent pas. Rappelez vous simplement que Varanasi est une ville très touristique et que vous serez souvent abordé par des vendeurs, des Sâdhus, des mendiants, sans oublier des vaches, des chiens qui cherchent leur nourriture.

En barque. Avant tout, espérez qu’il n’y ai pas de brouillard, si non vous ne verrez rien.

 

Que voir à Varanasi ? Les immanquables !

Dashashwamedh  Ghat

Pour ce qui est de ce Ghat, vous pouvez participer en fin de journée à la célébration de l’Arti : rituel hindou dans lequel la lumière de mèches imbibées de ghi ou de camphre est offerte à une ou plusieurs déités.

Manikarnika Ghat 

A cet égard, ce Ghat est sacrés à Varanasi. C’est un endroit populaire de la crémation hindoue. En effet, en ce qui concerne la mort en Inde, elle est considérée comme faisant partie de la vie, la perte d’un corps usé et un renouvellement.

Ainsi, pour les hindouistes, pouvoir se faire incinérer à Varanasi permettrait d’atteindre le Moshka (libération du cycle des réincarnations).

Enfin, de jour comme de nuit, les crémations se déroulent  sous les yeux de la population et des touristes. Soyez discret, les photos sont interdites.

Devant les autres Ghats

Toutefois, vous aurez peut être la chance de voir des groupes de pèlerins, crâne rasé, autour d’un brahmane pratiquant la puja.

Sur les Ghats, le matin

De même, chaque matin, des femmes et des hommes balaient les escaliers. En revanche, les vaches encore allonger s’éveillent gentiment dans la brume. les chiens et les chèvres cherchent à manger .

Les Gurus ou plutôt les faux Gurus bien souvent, commencent à aller et venir à la recherche d’un touriste ou d’un pèlerin pour leur donner leur bénédiction contre quelques monnaies.

De nombreux vêtements sèchent sur des fils à linge improvisés le long du fleuve. Par contre, draps et taies d’oreillers sèchent à même le sol. A ce sujet, j’avais donné mon linge à laver et je me demandais s’il ne faisait pas parti de ces vêtements. Cela ne me plaisait guère!!!

Assi Ghat

Il se situe le plus au sud des principaux ghats. En particulier, on y vénère un lingam de Shiva sous un banian. D’ailleurs, vous rencontrerez de nombreux indiens et saddhus qui s’assoient sous le banian. De même, ils prennent une douche dans un local prévu à cet effet près de l’arbre. Ce ghat est l’un des plus grands. En fait, on prend place sur les marches puis on contemple le fleuve et le départ des barques. En outre, de nombreuses vaches aiment s’y reposer. Des animations sont organisées en soirée.

Les ruelles et rues au dessus des Ghats

Elles sont accompagnées de leurs lots de mendiants, de saddhus, de citoyens se rendant à leur travail, de commerçants vendant leurs fleurs pour déposer dans les temples.

 

A chaque heure de la journée, des familles s’installent sur les Ghats et organisent leur journée. Ainsi, ils apportent de quoi manger, boire. Puis, ils prient, ils méditent, ils prennent leur bain quelque soit la température de l’eau. Sur cette photo, c’est une séance d’épouillage.

 

Saison des mariages

Des jeunes mariés se retrouvent le long du fleuve entourés par leurs proches afin d’être bénis par les Brahmanes . Actuellement, c’est la saison des mariages. Du reste, il y en a tous les soirs. En bref, les familles s’endettent pour préparer les festivités. Les invités sont nombreux, la soirée est animée et la nourriture abonde.

Échange de bons procédés entre les vaches et les hommes

Les vaches marchent librement dans les rues et retrouvent 2 fois par jour leur lieu de traite. En fait, elles sont nourries en retour. Il faut préciser qu’elles mangent dans les rues aussi bien des ordures que des légumes donnés par les vendeurs ainsi que des chapatis donnés par les restaurateurs.

Je vois des cyclistes avec un bidon de 10 litres de lait de chaque côté de leur vélo. Ils déambulent dans les ruelles et apportent leur lait à un revendeur. Les habitants viennent acheter le lait, soit à la source, dans ce cas, ils attendent la fin de la traite, ou bien, ils vont le chercher chez le revendeur. Quand je pense à l’hygiène qu’on nous oblige à avoir en France, c’est vraiment le jour et la nuit avec l’ Inde.

 

les Temples et Sarnath

Lieu du premier sermon de Bouddha

Mes petites anecdotes

Il vaut mieux éviter de se promener avec de la nourriture car  les chiens et les vaches vous assaillent pour trouver à manger. Une jeune fille s’est vu entourée par trois chiens. Ils lui posaient les pattes de devant sur le corps afin de sentir ce qu’elle avait dans son sac. Trois hommes se sont repris à plusieurs fois pour chasser les intrus. Les jeunes indiens ont suivi la jeune fille un moment car les animaux revenaient à la charge. Je me suis moi-même vu interpeller à plusieurs reprises par des vaches qui approchaient leur museau de mon sac pour y trouver de quoi manger. D’ailleurs, elles se postent souvent en face des petits restaurants en quête d’une bouchée.

 

Déjeuner et Dîner

The Palate.  Il ouvre tous les jours de 7h à 23h dans un cadre romantique. De plus, vous apprécierez aussi bien la qualité de la nourriture que la courtoisie du personnel. Il faut compter une moyenne de 8 euros pour le repas. En outre, on vous proposera de la cuisine indienne, chinoise, européenne, végétarienne.

Niyati Cafe. Il ouvre tous les jours de 8h30 à 21h30. Ce petit restaurant près des Ghats vous proposera de la cuisine indienne, asiatique et végétarienne. En outre, pour 3 euros vous dégusterez un excellent thali.

Shiva Cafe and German Bakery. Ces portes ouvrent de 8h à 22h. Quant à ce  petit restaurant dans une ruelle près des Ghats, il conviendra à ceux qui recherche l’ambiance routard. En  ce qui concerne la cuisine, on vous servira des mets indiens, népalais, asiatiques, européens, végétariens. Pour 2 a 3 euros vous vous régalerez.

Loger à Varanasi

 Shiva Ganges View. C’est un hôtel aux chambres coquettes et propres. Par ailleurs, il faut préférer les chambres du dernier étage pour la vue sur le Gange. Quant au personnel, il est aimable et accueillant, mais attention aux singes à vos fenêtres. Le prix d’une chambre oscille dans les 50 euros la nuit.

Sri Yoga Mandir – Ashram. L’hôtel est peint en bleu. Vous le trouverez au Sud d’Assi ghat. Les chambres sont propres et agréables. Par ailleurs, si vous aimez le calme et les vibrations positives, vous trouverez le repos et la possibilité de méditer dans ce lieu. De plus, vous pourrez suivre des cours de yoga et recevoir des massages ayurvédiques. Le prix d’une chambre est de 16 euros.

Singh Guest House. Sur l’Assi Ghat, à une demi heure à pied des ghats principaux et effervescents de Varanasi, la Singh GH détonne par son calme avec un jardin et une terrasse agréables. En effet, on peut louer une chambre double pour 400rs, spacieuse, propre, un peu sombre, mais très convenable pour le prix. Par ailleurs, on peut vous arranger des promenades en bateau matin et soir, ça vaut le coup avec comme guide Gauri.

 

Quand aller à Varanasi

En bref, je dirais que la période la plus propice se situe de Novembre à Février.

 

Comment se rendre à Varanasi ?

En avion: Si vous aimez le confort, l’aéroport de Babatpur est à 22 km au nord-ouest de la ville.

En bus, selon la destination que vous avez choisi, vous trouverez plus ou moins des bus.

En train, pour ma part j’ai fait ma réservation par internet avant mon départ en m’inscrivant sur CLEARTRIP puis IRCTC. Je venais de Gorakpur après avoir quitté le Népal.

En taxi : d’après un couple rencontré dans la ville, ils ont parcouru l’inde du nord par l’intermédiaire de l’agence :  chauffeureninde.com et ont été ravis du service. Pour autant, il y en a d’autres, demandez un devis, comparez.

 

Ce guide est basé sur mes impressions personnelles et sur les commentaires d’amis et personnes que j’ai pu rencontrer.

Vous avez des questions sur votre voyage ou voulez simplement partager vos impressions ? Laissez un commentaire et je me ferais une joie de vous répondre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

LAISSER UNE REPONSE

Ecrivez votre commentaire
Ecrivez votre nom ici